Retour

DAS 12 - Gérer et valoriser les éléments arborés d'une exploitation agricole mise à jour le 17/07/2024

21 heure(s) sur 3 jour(s)

1 470,00 euros

Nombre d'inscrit(s) maximum par session : 12

Objectifs :
- Maîtriser les nouvelles techniques d'entretien et de gestion des haies.
- Accompagner les démarches de valorisation des ressources des haies en particulier en zone d'élevage.
- Identifier et expliquer les impacts positifs de la haie en agronomie, sur la biodiversité et sur les résistances aux aléas climatiques.

Site et Adresse : Non renseigné, voir ci-dessous.

Public ciblé : Non renseigné, voir ci-dessous.

Niveau 3 du parcours de formation Agroforesterie

Contexte

Le conseiller doit aujourd'hui savoir accompagner les agriculteurs sur la valorisation de la haie et du bocage pour produire de l'énergie, de la litière et favoriser la diversité biologique et les impacts agroécologiques positifs.

Public

Conseillers de secteur, d'élevage, de territoire, énergie, agroécologie, agroforesterie, machinisme

Pré-requis

Avoir suivi la formation "Concevoir un projet agroforestier d'aménagement arboré" et/ou "Organiser et gérer la plantation d'arbres champêtres" ou en avoir les acquis

Objectifs

  1. Maîtriser les nouvelles techniques d'entretien et de gestion des haies.
  2. Accompagner les démarches de valorisation des ressources des haies en particulier en zone d'élevage.
  3. Identifier et expliquer les impacts positifs de la haie en agronomie, sur la biodiversité et sur les résistances aux aléas climatiques.

Programme

Production et gestion de la haie et du bocage :
  1. Techniques d'entretien des haies pour produire de la biomasse et réduire les charges.
  2. Mécanisation des chantiers.
  3. Coût et rentabilité.
  4. Pied de haie et contraintes de clôture.
  5. Identification et mesure de la biodiversité générée par la haie, réactions aux techniques d'entretien.
Valorisation de la biomasse produite :
  1. Chauffage.
  2. Litière.
  3. Compostage.
Freins au développement et cadre juridique :
  1. Respect des mesures agro-environnementales et de la PAC.
  2. Freins juridiques (mitoyenneté, fermage).
  3. Freins psychologiques et culturels au développement des haies productives.
Place du conseil dans une démarche territorialisée :
  1. Inventaire, estimation et plan de gestion de la biomasse.
  2. Argumentation des intérêts économiques et écologiques de la haie.
  3. Rentabilité à court et moyen terme.
  4. Place du conseil dans une démarche de territoire.

Méthodes pédagogiques

Apports scientifiques et techniques, visites de terrain, mise en situation, travail de groupe.

Aucune session a venir.
Signature d'une feuille d'émargement par demi-journée.

Pendant la formation : vérification régulière des acquis intermédiaires des stagiaires par reformulation, mises en pratique, application sur leurs projets, ...

Le dernier jour de la formation (évaluation à chaud) puis 2 à 3 mois après (évaluation à froid) : mesure des acquis et de la satisfaction des stagiaires par questionnaire dématérialisé d'auto-évaluation. Réception d'un mail provenant de notre outil en ligne Docebo, communication d'un lien Formetris pour remplir le questionnaire d'évaluation.

Remise d'une attestation individuelle de formation suite à la formation.

M. BOURGY Etienne

Conseiller CA 58

Mme MONIER Sylvie

Formateur

M. HEKIMIAN Stephane

Formateur

Mme LE GAGNEUX Maryline

Téléphone : 01 40 64 16 78

Courriel : maryline.legagneux@apca.chambagri.fr